Accueil

Bienvenue

TPE : le son et la perception auditive 

 

Bienvenue sur notre site internet dédié à notre production écrite de TPE, réalisé lors  de notre année de première S.  Notre site présente le produit de nos recherches et de nos rencontres avec des professionnels, dans le domaine du son et de la perception sonore. Bonne visite!

Si vous le souhaitez, vous pouvez tenter de répondre à notre quiz pour vérifier que la consultation de ce site vous a permis de connaître de nouvelles notions!

 

Introduction

Tout comme la vue, l'odorat, le toucher ou encore le goût, l'ouïe est un sens indispensable dans la perception de notre environnement. En effet, pour discerner  les éléments auditifs qui l'entourent, l'homme dispose d'un organe complexe : l'oreille, capable de percevoir des sons de fréquence comprise entre 20Hz et 20kHz. L’oreille se compose de 3 parties reliées entre elles pour assurer la perception auditive : l’oreille externe, l’oreille moyenne, et l’oreille interne. 

Cependant, l'audition peut être altérée par des traumatismes physiques ou encore à cause d'une malformation biologique, ce qui donne lieu notamment à une surdité plus ou moins importante, à des différences de sensibilité selon la fréquence du son ou encore à des acouphènes...  

Contrairement à la lumière qui est capable de se propager dans le vide, les ondes sonores ont besoin d'un milieu matériel pour se propager : un milieu gazeux, liquide, ou solide. Cette onde crée de proche en proche des zones de compression et de dilatation du milieu (l'air, l'eau etc), elle se propage ainsi jusqu'à l'oreille qui va percevoir un son pour ensuite transmettre une information nerveuse au cerveau qui va l'analyser : l'individu entend. 

Dans le cadre de nos TPE, nous nous sommes demandés comment l'oreille était-elle capable de percevoir les différents sons de l'environnement. 

Pour y répondre, notre travail est scindé en trois parties. Tout d'abord, nous avons défini les caractéristiques d'un son et de sa propagation, qui permettent de comprendre la variété de sons existant au sein de notre entourage quotidien. Ensuite, nous avons explicité comment, physiologiquement, l'oreille est conçue de facon à percevoir une multitude d'ondes sonores différentes (en terme de fréquence, d'intensité, de timbre, de milieu de propagation...). Enfin il convient de démontrer que cette perception sonore peut être altérée, modifiant ainsi la diversité des sons perçus par l'individu atteint.